27.08.2020

Un battle de breaking d’anthologie et une expérience unique pour les membres du Club Paris 2024 avec B-Girl Carlota et B-Boy Lagaet

Un battle de breaking d’anthologie et une expérience unique pour les membres du Club Paris 2024 avec B-Girl Carlota et B-Boy Lagaet

Le jeudi 27 août, à Grande-Synthe, les membres du Club Paris 2024 se sont affrontés le temps d’un battle de breaking, coachés par B-Girl Carlota et B-Boy Lagaet, deux des plus grands espoirs du breaking français, dans le cadre du premier rassemblement de l’histoire de l’Equipe de France.

Une expérience unique pour les membres du Club qui ont pu découvrir unsport spectaculaire et acrobatique qui devrait faire son apparition pour la première fois aux Jeux de Paris 2024.

Pour vous inscrire au Club Paris 2024, rendez-vous sur www.paris2024.org

Une expérience unique pour les membres du Club Paris 2024

Au coeur de la préparation de l’Equipe de France de breaking à Grande-Synthe, les membres du Club Paris 2024 qui ont eu la chance d’être tirés au sort,ont pu s’affronter dans le cadre d’un battle de breaking exceptionnel. Les membres du Club, répartis en deux équipes, coachés par les athlètes B-Girl Carlota et B-Boy Lagaet, se sont affrontés sous le regard de l’Equipe de France de breaking, qui, en tant que jury, les a noté et départagé.

Les deux athlètes, B-Girl Carlota et B-Boy Lagaet, ont démontré tout leur savoir-faire dans un sport tout aussi spectaculaire que technique. Après un entraînement et un échauffement millimétré, et mené d’une main de maitre par les deux athlètes, les deux équipes ont pu se défier dans une ambiance festive et électrique. Après un battle de folie, les deux équipes se sont séparées sur un match nul.

B-Girl Carlota : «Je suis vraiment heureuse d’avoir pu faire partie des premiers défis du Club Paris 2024. Représenter mon sport est un honneur, d’autant plus qu’il devrait être désormais au programme des Jeux Olympiques. Le breaking va profiter d’une vitrine exceptionnelle devant le monde entier, si je peux participer à cette belle fête et y contribuer, j’en serai vraiment heureuse.»

B-Bboy Lagaet : «Le défi du Club Paris 2024 a été une superbe expérience! Coacher les membres du Club était un défi en soi et danser avec eux, ensemble en équipe a été un moment vraiment cool. Dans le breaking, c’est important d’être proche des spectateurs car ils participent à l’ambiance de l’événement, nous sommes une vraie communauté et nous ne formons qu’un. Alors pouvoir les rencontrer et partager ce genre de moments, c’est encore mieux!»

Romain Lachens, directeur de l’Engagement de Paris 2024 : «Avec le breaking, les athlètes sont vraiment en communion avec les spectateurs. On est vraiment sur un sport avec une grosse énergie et pour lequel l’ambiance du stade a un rôle très important à jouer. Ce sont ces moments de partage et de communion qu’apportent le breaking qui rendront les Jeux de Paris 2024 modernes et spectaculaires, et en feront une vraie fête populaire! On a déjà hâte d’être en juillet 2024 pour assister aux premières épreuves de breaking de l’histoire des Jeux Olympiques»

Les récompenses duClub Paris 2024 n’attendentque vous !

Ce défi breaking est déjà le sixièmede la série estivale du Club Paris 2024 :Tony Parker, Florent Manaudou, Marie-Amélie Le Fur et Arnaud Assoumani, Simon Gauzy, Pauline Parmentier ou encore Charlotte Fairbank ont déjà été défiés par les membres du Club dans leur sport.

Depuis son lancement fin juillet, le Club a permis aux membres du Club Paris 2024 venus de toute la France de vivre des expériences privilégiées avec les athlètes.

Pendant 4 ans, les membres du Club se verront proposer de nouveaux défis, des objectifs sportifs avec des récompenses à la clé : la possibilité de porter la flamme olympique et paralympique, remporter un dossard pour le marathon grand public et courir sur le même parcours que les athlètes, recevoir des informations exclusives sur la billetterie ou le programme volontaire... autant de récompenses devraient motiver les Français à rejoindre le Club Paris 2024!

Notre Contact presse